Lettre du président Gabriel Hocquemiller

Mesdames, Messieurs, Chers Ami(e)s

 

               Depuis 1989, la SOFPOD travaille pour la podologie au travers du prisme de la pluridisciplinarité. Fondée notamment par Jean Michel Kirsch (Chirurgien), la SOFPOD est basée sur l’envie de faire avancer les connaissances scientifiques liées au pied en additionnant, mêlant et confrontant les points de vue des différents corps de métier, différentes écoles de podologie, différentes pratiques ou différentes approches régionales.

               Depuis bientôt 30 ans, la SOFPOD se veut un lien entre professionnels au-dessus des querelles partisanes, syndicales, ordinales ou éducatives. Les congrès et les rencontres organisés par la SOFPOD sont des lieux d’échanges où tous les points de vue sont écoutés et débattus dès lors que l’argument est fondé sur une base scientifique étayée.

 

               Avec la réforme de la formation initiale (universitarisation) et de la formation continue (DPC), il est devenu difficile pour une organisation comme la nôtre de motiver les étudiants et les professionnels à chercher de nouvelles perspectives dans leur pratique sans passer par les organismes validant ces acquis. C’est pourquoi, cette année la SOFPOD s’emploie à devenir organisme validé par le DPC. Ce travail est mis en place par le conseil d’administration de la SOFPOD.

 

Ce conseil d’administration, composé de professionnels et d’étudiants, de podologues et de médecins se veut le reflet de nos ambitions : un mélange de compétences diversifiées au service de nos patients. Il organise également nos différentes rencontres :

-        les soirées qui couvrent un thème particulier et pendant lesquelles les professionnels traitants du thème s’expriment, avant une mise en commun sous forme de débat. Les discussions souvent se prolongent autour d’un buffet amical.

-        Les congrès : journée entière dédiée à un thème plus vaste, avec des communications plus nombreuses et diversifiées mais gardant un esprit d’échange lors des sessions et en dehors.

 

               Le prochain congrès qui célébrera les 30 ans de la SOFPOD se tiendra en mars 2019 et aura pour thème « la prise en charge du sujet âgé ». Le programme en cours d’élaboration se veut recouvrir tous les aspects : la pratique pure, la science fondamentale, et toutes les compétences complémentaires qui font de leur connaissance une meilleure prise en charge globale du patient.

 

               Prenant la succession de mes illustres maîtres, confrères et Présidents de la SOFPOD :  Jean-Michel Kirsch, Alain Maldjian, Olivier Dizien, Philippe Monthéard, Serge Baux, Marie-Claude Autrusson, Dominique Garand, Philippe Souchet, Antoine Perrier et Sandy Fouat, mon rôle, ainsi que celui de tous ceux qui s’investissent dans la SOFPOD est de permettre aux professionnels du pied de se perfectionner, de s’ouvrir aux autres disciplines et aux autres pratiques.

               Par la formation et par la production d’études scientifiques, la SOFPOD met en œuvre depuis 30 ans des projets au service des patients. Riche de son histoire, parfois tumultueuse, la SOFPOD a su garder ses objectifs et réussi à garder en son sein l’esprit de ses débuts, avec notamment l’apport toujours actif, amical et bienveillant de Philippe Monthéard et l’enthousiasme pour la podologie de Philippe Souchet.

 

               Je vous donne donc rendez-vous lors de nos diverses manifestations en espérant que cette belle idée qu’est la SOFPOD puisse longtemps bénéficier aux professionnels, aux étudiants et au final : au patient.

 

               Confraternellement,

 

 

Gabriel Hocquemiller

Président de la SOFPOD